Chasse Sous-Marine en Kayak
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avant-propos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Avant-propos   Sam 25 Mar - 1:43



Certains diront peut-être que l'Alboran est un kayak de PÊCHE et non un kayak de CHASSE.

Pourtant, quand on y regarde de plus près, à part les portes-cannes, spécifiques à la pêche, tout le reste du kayak  NE CONCERNE PAS QUE LES PÊCHEURS


En effet, le chasseur sous-marin ou le randonneur attendent EXACTEMENT les mêmes choses d'un kayak :

- bonnes qualités de navigation

- stabilité

- assez rapide

- pourvu de coffres étanche et d'espaces de rangement


Il est d'ailleurs assez surprenant que les constructeurs n'aient pas vu cette évidence.

En présentant leurs kayaks EXCLUSIVEMENT comme des kayaks de pêches, les constructeurs ont écarté d'emblée une importante clientèle potentielle.

Sans doute pas chez les chasseurs sous-marins qui ne représentent pas une clientèle très nombreuse.

Mais les randonneurs, ceux qui utilisent le kayak pour faire de la grande randonnée (= sur plusieurs jours ou semaines), représentent, à mon avis, une clientèle au moins aussi nombreuse que celle des pêcheurs.

----------------------

Pour transformer un kayak de pêche en kayak de randonnée, il suffit juste, pourtant, de virer les porte-cannes et de mettre à la place une caisse étanche à l'arrière, par exemple, pour y ranger le matériel de camping, ajouter un support de carte...

Bref, 2 ou 3 accessoires qui remplacent ceux de pêche pour "montrer" que le constructeur s'adresse bien, AUSSI, à des randonneurs et qu'il les prend en compte.


Idem, pour un kayak de pêche orienté chasse : on remplace les quelques accessoires de pêches par des accessoires utiles aux chasseurs : fixations pour arbalète, grappin...

Rien de difficile et de coûteux et un moyen pour que les chasseurs et, surtout, les randonneurs se sentent concernés.


A 98%, un kayak de pêche correspond parfaitement aux attentes d'un chasseur ou d'un randonneur : stable, rapide, bonne qualité de navigation, coffres étanches, espaces de rangement.

Les 2%, ce sont les quelques porte-cannes qui traînent sur le kayak : rien d'essentiel.


Quand on regarde l'Alboran présenté ainsi, qu'est-ce qui permet de dire que c'est UNIQUEMENT un kayak de pêche ?



Seulement 2 malheureux porte-cannes à l'arrière du siège ? :



En quoi le reste est-il spécifiquement lié à la pêche ?


- un safran est-il seulement spécifique à la pêche ?

- des coffres étanches n’intéressent-ils que les pêcheurs ?

- la ligne de vie est-elle réservée aux seuls pêcheurs ?

- la coffre arrière ne peut-il servir qu'à mettre des accessoires de pêche ?

- les 2 petits filets vide-poche ne sont-ils utiles que pour les pêcheurs ?

- les poignées de portage sont-elles réservées uniquement aux pêcheurs ?

- le bouchon de vidange, à l'avant, n'est-ce que pour la pêche ?

- les taquets d’amarrage ne servent-ils qu'aux pêcheurs ?

- ...


Bref, il est évident, qu'un tel kayak dépasse très largement le seul cadre de la pêche.

Mieux même : sans les deux porte-cannes à l'arrière du siège, rien ne permettrait à un néophyte de voir que c'est un kayak de pêche. 

-------------------------

Pour ma part, j'estime donc que l'Alboran et, plus largement, tous les kayaks de pêche conviennent AUSSI, PARFAITEMENT, aux chasseurs et aux randonneurs.


Les constructeurs finiront peut-être par "percuter" et par se dire : 

"Merde, ces kayaks font aussi l'affaire des chasseurs et des randonneurs ! Et c'est une énorme clientèle potentielle !"


Je ne serais pas plus surpris que ça, de voir, dans les années qui viennent, des kayaks de pêche déclinés en version "chasse" ou en version "randonnée".

D'ailleurs, n'est-ce pas ce qui se passe dans le monde de l'automobile ?

Pour toucher la plus grande clientèle possible, il faut vanter les capacités d'adaptation de chaque véhicule à différents usages : vacances, travail, loisirs...


Plus on rétrécit, volontairement, le public visé, plus on rétrécit également les ventes.


------------------------------


Certains feront remarquer, à juste titre d’ailleurs, que, très souvent, ces kayaks ont été construits AVEC des pêcheurs et POUR des pêcheurs.


Mais si l'on avait demandé AUSSI l'avis aux chasseurs et aux randonneurs ?



Et bien, on se serait aperçu, qu'à 98%, les attentes et les besoins étaient les mêmes !

Seuls quelques accessoires tout à fait secondaires (par exemple, porte-cannes pour les pêcheurs, porte-arbalètes pour les chasseurs, porte-cartes pour les randonneurs) auraient différencié des kayak EXACTEMENT ÉQUIVALENTS !


Soyons sérieux : est-ce simplement 2 malheureux porte-canne sur un kayak qui permettent de dire que c'est un kayak UNIQUEMENT pour la pêche ?


Je trouve dommage que les constructeurs n'aient pas encore su voir la polyvalence "naturelle" de leurs kayaks.

Ils se limitent donc à un seul public de pêcheurs, en oubliant et en excluant chasseurs et randonneurs et donc en réduisant ainsi considérablement leur clientèle.

_________________
"La mer est sans routes, la mer est sans explications."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avant-propos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avant propos!
» Avant propos avant CR : Allemagne, Autriche, Suisse, Italie....avant le CR et proposition du trip de l'année
» [Question] A propos de l'aide au stationnement avant
» A propos d'un traction avant
» A propos de la garde en Krav Maga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AQUATICA :: KAYAK SOT (Sit On Top) :: 10 - ALBORAN : préparé pour la chasse sous-marine-
Sauter vers: