AQUATICA


CHASSE - KAYAK - VOILE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AQUATICA, qu'est-ce que c'est ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: AQUATICA, qu'est-ce que c'est ?   Jeu 12 Juil 2018 - 23:39

AQUATICA


CHASSE – KAYAK – VOILE
 
1)      Pourquoi un forum ?

A l’origine, AQUATICA était un forum uniquement dédié à la chasse sous-marine.
Cela aurait dû être normalement un site mais un forum propose une organisation des informations que je trouve plus pertinente. C’est donc un forum qui est, en fait, utilisé comme un site.
Ce forum est à la fois un moyen de rassembler et de consigner diverses informations concernant la chasse sous-marine, un peu comme un cahier de bord. Mais le fait d’utiliser un forum permet de mettre à disposition toutes ces informations pour d’autres et, éventuellement, de créer des échanges.
 
2)      Pourquoi traiter du kayak dans un forum de chasse sous-marine ?

Pour nos sorties de chasse, très rapidement, nous avons utilisé un bateau à moteur, un vieux rafiot d’occasion mais qui faisait bien l’affaire. Ce bateau, déjà très vieux au moment de l’achat, après une bonne dizaine d’années de bons et loyaux services, a rendu l’âme. Le moteur était à changer ainsi que la remorque qui s’était littéralement dissoute sous l’effet de la corrosion : l’univers marin est impitoyable.

Il fallait donc faire face à une dépense de plusieurs milliers d’euro pour un usage très limité, quelques semaines par an.

A la même époque, en surfant sur la toile, j’ai découvert que certains chasseurs utilisaient un kayak plutôt qu’un bateau à moteur. Immédiatement, cette idée m’a plu et convaincu.
Certes, avec un kayak on va moins vite, il y a moins de place mais cela coûte beaucoup moins cher. De plus, un kayak, c’est moins lourd (on peut le charger tout seul sur le toit de sa voiture), c’est moins encombrant (en le suspendant au plafond dans son garage, cela évite d’avoir à faire coucher la voiture dehors), ça ne pollue pas, ça ne fait pas de bruit, ça ne consomme rien (hormis des calories  Laughing  ) et ça ne demande quasiment aucun entretien.

Et surtout, le kayak s’intègre parfaitement à « l’esprit de la chasse ». D’ailleurs, il y a près de 10 000 ans, les Inuits ont inventé le kayak pour la chasse. Depuis les origines donc, le kayak est lié à la chasse.

Pour le bateau à moteur, il ne m’est jamais venu à l’esprit de l’intégrer dans ce forum de chasse sous-marine. Le bateau à moteur n’était qu’un outil, fort pratique, il est vrai, ne crachons pas dans la soupe, pour aller d’un point A à un point B. Mais cet engin, bruyant et pétaradant, restait secondaire, extérieur à la chasse sous-marine, ce n’était qu’un moyen de locomotion.

Pour le kayak, c’est très différent. Je considère le kayak, contrairement au bateau à moteur, comme un accessoire lié à la chasse sous-marine, comme peuvent l’être mes palmes, ma combinaison, mon arbalète…

Le kayak, tout comme la chasse, nécessite une activité physique, un effort. Il est silencieux et furtif comme le chasseur, il s’intègre parfaitement dans l’environnement (surtout en tenue camouflage…je n’ai jamais trop apprécié les couleurs flashi ou fluo).

Du jour où j’ai fait l’acquisition d’un kayak, il m’a donc paru évident de l’intégrer dans ce forum et de lui réserver une place importante.
Le kayak, tout comme l’était le bateau à moteur, est indispensable pour se rendre sur des sites trop éloignés du rivage pour les atteindre à la palme. Sans embarcation, le chasseur est tenu de partir du rivage et cela réduit considérablement son « territoire » de chasse. C’est en cela que le kayak est un atout précieux pour la chasse.

Mais comme nous l’avons dit, le kayak est plus qu’un outil, un accessoire, un moyen, qui resterait extérieur à la chasse, il fait partie intégrante de « l’esprit de chasse », il participe à « l’âme de la chasse ».

Il est donc parfaitement logique, pour moi, d'accorder une place importante au kayak dans ce forum dédié, à l'origine, à la chasse sous-marine.
 
3)      Et la voile ? C’est pour le fun ? Chasse et kayak ne suffisaient pas ?

Non, non, ce n’est pas une lubie. Je ne donne pas dans l’originalité pour le plaisir. Je ne me suis pas levé un matin en me demandant : « Qu’est-ce que je pourrais bien ajouter pour corser un peu l’affaire ? »

La voile est venue naturellement, par le besoin, tout comme le kayak était nécessaire pour atteindre des sites éloignés du rivage.

Pourquoi la voile ? Tout simplement après une saison 2017 sous le signe du vent. Un vent permanent et puissant qui a soufflé pendant tout le séjour. Quand je devais naviguer face au vent, avec parfois, aussi, un courant contraire, cela devenait pénible et bien peu efficace. 

C’est là tout l’inconvénient du kayak : sa sensibilité au vent. Alors quand on a 3 ou 4 heures de chasse dans les pattes et qu’il faut encore se taper 5 ou 6 km contre le vent et le courant à la pagaie, on se dit qu’il faut trouver quelque chose.

Et ce « quelque chose », c’est tout simplement un kit de voile. Quand le vent commence à souffler un peu trop fort et qu’il devient un véritable obstacle à la navigation à la pagaie, on sort alors son « joker », on hisse la voile et, plutôt que de péniblement affronter le vent, on l’utilise. C’est bien moins épuisant.
 
4)      Pas de rubrique dédiée à la voile ? Comme pour le kayak ?

Non car la voile, pour le coup, reste un accessoire. Et il ne suffit pas d’ajouter un kit de voile à un kayak pour le transformer en voilier. Kayak et voilier sont très différents, conçus chacun pour un usage particulier.

De plus, la voile ne m’a jamais passionné plus que ça. Quand j’ai commencé à chasser en 1989, j’aurai pu, aussi bien, me lancer dans la voile plutôt. Mais la voile ou le kayak, seuls, manquent singulièrement d’objectif concret.
 
En effet, si faire de la voile, c’est se contenter de faire des allers-retours devant la plage, de tirer des bords puis de rentrer, non merci. Pareil pour le kayak, si c’est pour se contenter de faire des allers-retours, aucun intérêt pour moi.

La chasse par contre propose un objectif parfois difficile à atteindre : ramener du poisson. Sans cet objectif, je ne resterais sûrement pas 3 ou 4 heures dans l’eau, je n’irais pas si loin en mer…et je n’aurais pas de kayak non plus...ni évidemment de kit de voile.

C’est cet objectif qui motive, mobilise. C’est le « prétexte » qui permet de rester si longtemps, si loin dans l’eau. Sinon, à quoi bon ?

Je n’ai jamais rencontré, en presque 30 ans de chasse sous-marine, un type équipé comme un chasseur (combinaison, palmes, masque et tuba), à 4 bornes des côtes, mais sans arbalète, se promenant juste « pour le fun ».

Parce que sans l’objectif de la chasse, de ramener du poisson, à quoi bon s’équiper d’une combinaison, de palmes d’un masque et tuba ? Pour faire des ronds dans l’eau ?

Ce que j’aime dans la chasse, c’est justement cet objectif qui motive. Mais comme on l’a dit, cet objectif est aussi un prétexte, qui nous permet ces longues séances au cœur de l’océan. Sans cet « objectif-prétexte » qu’est la chasse, je n’aurai jamais fait l’acquisition d’une combinaison, de palmes de chasse, de masque et tuba, de kayak, de kit de voile.

L’objectif que propose la chasse est donc, pour moi, déterminant. C’est parce que je chasse que je reste 4 heures dans l’eau, c’est parce que je chasse que j’ai acquis un kayak et une voile. Je ne connais personne qui reste 4 heures dans l’eau juste comme ça, pour le fun.

Toutefois, cet objectif de ramener du poisson, est finalement, à bien y regarder, que secondaire. Comme nous l’avons dit, ce n’est en définitive qu’un prétexte. Si on ramène du poisson, super ! On se régale ! Si on n’en ramène pas ? Pas grave, le véritable intérêt de la chose c’est de passer 5 ou 6 heures en mer, à chasser, à pagayer, à faire de la voile, à aller à la rencontre de l’Océan, à la rencontre de soi-même.

Sans la chasse, je ne serai jamais resté qu’un touriste sur le sable, ne connaissant rien au monde sous-marin, ne connaissant rien des poissons, de la nage en apnée, ne connaissant rien du kayak et de la voile.

La chasse, avec son objectif motivant, a donc été un déclencheur qui m’a même amené jusqu’au kayak et, très indirectement, à la voile qui ne m’intéressait pas vraiment.

La voile n’est pour moi que le moyen d’éviter de pénibles et infructueux efforts quand il s’agit de pagayer contre le vent. Et ce n’est pas parce que j’utilise un kit de voile sur mon kayak que je suis devenu un « voileux », loin s’en faut.

De plus la voile, c’est un univers très connu, très répandu, très ancien. Je ne vois pas trop ce que je pourrais apporter d’intéressant dans ce domaine vu mon niveau. Il n’y avait donc aucun intérêt d’ajouter une rubrique dédiée à la voile.

Ici, sur ce forum, la voile reste un accessoire secondaire, un « utilitaire » et ce n’est en rien un centre d’intérêt comme peuvent l’être la chasse sous-marine ou le kayak. Néanmoins, la voile reste très utile.

 
5)      CONCLUSION

« AQUATICA » est donc à présent un forum dédié, en plus de la chasse sous-marine, aussi au kayak SOT de pêche/chasse. La voile n’étant considérée que comme un accessoire du kayak.

Mais l’AQUATICA est devenu pour moi une activité tri-sport, qui réunit 3 activités rarement pratiquées ensemble : la chasse sous-marine, le kayak et la voile

3 activités réunies en une seule mais il existe une hiérarchie parmi ces activités : la chasse sous-marine reste, et de loin, l'activité principale à laquelle les 2 autres activités, le kayak et ensuite la voile, sont fédérées.

Autrement dit, sans la chasse, il n'y aurait ni kayak ni voile.

_________________
"La mer est sans routes, la mer est sans explications."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
AQUATICA, qu'est-ce que c'est ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AQUATICA :: Accueil :: Bienvenue !-
Sauter vers: